Protection des volailles : confinement obligatoire

Protection renforcée des volailles : confinement obligatoire, amende de 750 € notamment.


Suite à l’augmentation récente du nombre de foyers domestiques
et de cas d’Influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) dans l’avifaune sauvage confirmés en Europe et en France, et notamment en Vendée, le niveau de risque est passé au niveau élevé en mars 2022.


Par conséquent, des mesures de prévention sont
désormais rendues obligatoires dans toutes les basses-cours
du
département de La Vendée.

Par arrêté de la Préfecture de la Vendée en date du 11 mars 2022, le périmètre réglementé spécifique à des déclarations d’infections d’influenza aviaire pathogène sur des communes de vendéennes a été mis à jour, et Nesmy est concernée désormais. Des périmètres de protection pourront être mis en place également près d’élevage, avec des fermetures temporaires de routes, pour info.

Plus d’information : merci de consulter le site du Ministère de l’Agriculture et de la Préfecture de Vendée.

Communiqué de La Préfecture de Vendée, le 11 mars 2022.


Depuis le début de l’année 2022, des foyers d’influenza aviaire hautement pathogène H5N1 (grippe aviaire) ont été détectés sur le département.

A ce jour, 410 foyers confirmés sont recensés en Vendée, couvrant plus de 200 communes.
Face à cette reprise épizootique, les services de l’État et la Chambre d’agriculture sont pleinement mobilisés pour soutenir les éleveurs.

Si tous les acteurs de la filière doivent veiller à l’application la plus stricte des mesures de biosécurité, les mêmes recommandations s’adressent aux particuliers détenteurs d’oiseaux de basse-cour et d’ornement.

Un respect strict de ces mesures est indispensable pour endiguer l’épizootie qui touche la Vendée.

Veuillez trouver ci-après l’affiche (et au format .pdf ici) pour appeler à la vigilance tous les détenteurs d’oiseaux en Vendée.

Les services de la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) de La Vendée restent à votre disposition pour toute information complémentaire.

Communiqué de La Préfecture de Vendée le 22 mars 2022.